06/07/2013

Bon à savoir : la contribution d'assistance

Pour les personnes qui touchent des prestations de l'AI et une allocation d'impotence, il existe une contribution d'assistance (révision 6a de l’AI) pour les personnes mineurs et adultes.

Le Conseil fédéral a fixé l’entrée en vigueur du 1er volet de la 6e révision de l’AI au 1er janvier 2012 et adopté les dispositions d’exécution. Cette révision introduit la contribution d’assistance, qui permettra aux personnes handicapées d’organiser elles-mêmes les soins et l’assistance dont elles ont besoin et, partant, de mener une vie autonome à domicile. Les parents d’enfants ayant besoin de soins intenses profiteront également de cette nouvelle prestation. (Source Cap contact)

Grâce à cette contribution de 32 fr. 50 l’heure, les adultes qui ont droit à une allocation pour impotent de l’AI et sont à même de mener une vie suffisamment autonome pourront engager les assistants dont ils ont besoin pour vivre à domicile. La contribution d’assistance favorisera l’autonomie des personnes handicapées, soulagera leurs proches et rendra inutiles les séjours en home.

 

 

Les commentaires sont fermés.