22/07/2013

Tribune de Genève, courrier des lecteurs du 30m mai 2013

Les proches qui aident

Genève, 28 mai. – Les proches aidants, ce sont des hommes, des femmes, de la famille, des voisins, des amis qui assurent un soutien à une personne âgée de leur entourage, par le biais de tâches diverses: commissions, tenue du ménage, etc., en dehors de leur activité professionnelle. Par leur dévouement, les proches aidants ont un rôle capital, celui de permettre à l’aîné de rester le plus longtemps possible au domicile. Si cette activité est primordiale pour le bien-être de l’aîné, il n’y a pas de réelle volonté de la part du monde politique à reconnaître un véritable statut social et économique à ces «travailleurs bénévoles du cœur». Alors, au-delà de quelques mots concernant ces proches dans la loi sur les soins à domicile, il serait grand temps que nos politiciens ouvrent les yeux quant aux efforts consacrés par ces aidants naturels pour entourer la personne âgée.
Béatrice Fuchs

06/07/2013

Bon à savoir : la contribution d'assistance

Pour les personnes qui touchent des prestations de l'AI et une allocation d'impotence, il existe une contribution d'assistance (révision 6a de l’AI) pour les personnes mineurs et adultes.

Le Conseil fédéral a fixé l’entrée en vigueur du 1er volet de la 6e révision de l’AI au 1er janvier 2012 et adopté les dispositions d’exécution. Cette révision introduit la contribution d’assistance, qui permettra aux personnes handicapées d’organiser elles-mêmes les soins et l’assistance dont elles ont besoin et, partant, de mener une vie autonome à domicile. Les parents d’enfants ayant besoin de soins intenses profiteront également de cette nouvelle prestation. (Source Cap contact)

Grâce à cette contribution de 32 fr. 50 l’heure, les adultes qui ont droit à une allocation pour impotent de l’AI et sont à même de mener une vie suffisamment autonome pourront engager les assistants dont ils ont besoin pour vivre à domicile. La contribution d’assistance favorisera l’autonomie des personnes handicapées, soulagera leurs proches et rendra inutiles les séjours en home.